Construction de 13 logements en coeur d’îlot

 

Lieu : Paris XVIIe

Programme : Logements

Maître d’ouvrage : Foncière Dantes

Surface : 1000 m²

Mission : Complète / Statut : livré en 2021

 

Équipe : Span (façades), Elan (environnement), S2T (fluides, structure), Ingérop (synthèse)

Le projet porte sur la restructuration de l’intégralité d’une parcelle de 920 m² pour y implanter un programme mixte de bureaux et de logements.

Sur rue se trouvent les bureaux et le commerce. Le bâtiment sur rue, existant, possède des qualités architecturales propres au bâti de type haussmannien : décors intérieurs riches, pierre de taille en façade, espaces traversants, etc. Le projet profite de la ligne de bris non continue de l’Avenue sur laquelle il s’implante pour proposer la surélévation d’un étage du bâtiment.

En cœur de parcelle, le bâti hétérogène, étalé et peu qualitatif fait place à une densité verticale, se caractérisant par une alternance d’espaces libres et de constructions neuves de logement. Ainsi, les logements bénéficient du calme offert par les cœurs d’îlot. L’intégration urbaine de l’ensemble de l’intervention guide le projet. Le type de programmes projetés, ainsi que la position privilégiée du terrain vis à vis d’un Monument Historique, incitent à la sobriété plutôt qu’à la rupture ou à la différenciation. La surélévation du bâtiment sur rue constitue en elle-même un geste qu’il ne s’agit pas de mettre en valeur, mais plutôt d’intégrer au paysage de l’Avenue. Une tôle perforée couleur zinc posée sur une verrière en verre est proposée en façade, de manière à assurer la plus grande continuité possible avec les couvertures voisines. De plus, les travées existantes sont prolongées sur les deux étages crées.

En cœur de parcelle, la composition des vides et plein crées est, elle aussi, indissociable du contexte proche. Les bâtiments sont implantés contre les pignons des constructions voisines, ce qui assure à l’îlot une continuité d’espaces libres et bâtis.

Cette démarche s’accompagne toutefois d’une recherche d’expression circonstanciée de l’époque architecturale dans laquelle le projet s’insère. La matérialité des bâtiments crées est sobre et contrastée (enduit blanc gris, menuiseries gris noire) et leur morphologie exprime clairement leur époque de construction, tout en offrant aux logements des espaces extérieurs.

Axonométrie projetée